Bien choisir selon ses besoins : les 3 types de souffleurs

Un souffleur est une machine produisant un courant d’air puissant. Il permet de se débarrasser des feuilles mortes, des petits cailloux ou des débris dans vos jardins ou sur les terrasses. Cet outil est avantageux, puisqu’il vous aide à éviter les tâches fatigantes de balayage ou de ratissage. Il existe plusieurs modèles selon vos besoins et l’énergie que vous estimez. Vous pouvez choisir entre les trois grands types de souffleurs. Lesquels ?

Le souffleur thermique.

Le souffleur thermique est caractérisé par un moteur à base d’un mélange carburant et huile. Par rapport au souffleur électrique, il est équipé d’un moteur très puissant ; en effet, il a aussi deux styles : le premier, c’est le souffleur thermique à main ou souffleur thermique STIHL. Il est rapide et puissant, mais pour démarrer le moteur, il faut tirer une corde de traction. Le deuxième, c’est le souffleur thermique dorsal. Il pèse 7 à 8 kg ou plus et ce sera votre épaule telle que votre bras qui soutient le poids. Comparé au souffleur portatif, il coûte plus cher. Les modèles thermiques sont idéals pour nettoyer un grand terrain, grâce à leur liberté de mouvement et leur grande autonomie.

Le souffleur électrique

Un souffleur électrique est créé par de nombreux éléments séparables pour pouvoir le ranger facilement. Le premier, c’est le boîtier. Ce dernier est la partie technique de l’outil, qui reçoit les boutons de commande et protège le moteur électrique. Généralement, c’est sur ce boîtier aussi que les points d’attache de bandoulière et la poignée de guidage sont installés. Puis, la soufflerie, c’est un élément qui est intégré dans le corps du boîtier. C’est à partir de l’action du moteur électrique et sa puissance que l’on peut déterminer l’efficacité de la soufflerie. Et enfin, la buse, c’est une manche souple en plastique. Son rôle est d’acheminer le flux d’air produit par le souffleur. Sur les souffleurs à main, la buse est absolument courte, ainsi qu’elle peut combiner de rallonges réglables pour atteindre le sol.

Le souffleur portatif.

Un souffleur portatif se présente comme un atout considérable. Il est plus lourd, plus cher et plus bruyant, mais il peut fonctionner pour la plupart des gens. Il est plus adapté pour nettoyer un petit espace de moins de 1000 m2. Il existe trois types de souffleur portatif : électrique sans fil, à essence et à cordon. À propos du souffleur électrique sans fil, il fonctionne sur batterie nickel-cadmium (NiCd) ou lithium-ion (Li-ion). Ensuite, pour le souffleur électrique câblé, il pèse environ huit kilos, et il est relativement silencieux. Enfin, en parlant du souffleur électrique à essence, il est puissant et rapide. Il pèse d’environ 10 kilos puisque le réservoir et le moteur à essence ajoutent un peu de lourdeur. En fait, il peut absorber de la saleté et des débris.

Vente en ligne de vis, écrous et autres systèmes de visserie et fixations
Comment bien utiliser sa scie circulaire ?